Les enfants du Slum

IMG_0901Un Slum est un petit village érigé dans un espace vide de la ville. Des maisonnettes (déjà le mot est gros) sont construites avec des matériaux trouvés ici et là : ciment, bois, tôle, toile, ordures, etc..

 

Les habitants des Slums viennent de partout en Inde. Délaissant leur petit village, ils mettent le voile en direction de la grande ville dans l’espoir d’y trouver du travail et de vivre une vie plus aisée. Souvent, les enfants de ces familles ne sont pas scolarisés.

 

L’école où j’enseigne est au cœur d’un slum de Delhi. La mission de l’organisme qui l’a fondé est d’éduquer les enfants jusqu’à ce qu’ils soient au même niveau que leurs pairs. À ce moment, ils seront acceptés dans les écoles conventionnelles.

 

Ces enfants sont donc les plus pauvres parmi les pauvres. Leurs conditions de vie sont misérables. Les images diffusées à la télé par les organismes humanitaires sont bien vraies. J’ai marché ces rues, j’y ai rencontré la misère humaine, mais aussi une bonté et une force sans mesure.

 

Chaque matin je suis accueillie par une douzaine de visages souriants, excités d’apprendre et de jouer à mes côtés. « Hello Didi! Hello Didi! Hello Didi! » me crient-ils. Pour eux, je suis leur grande sœur, leur didi. Leurs esprits vigoureux et intelligents me laissent sans mots. Ils ont une soif d’apprendre qui me réconforte et je sais que la majorité d’entre eux ne passeront pas leur vie dans un slum.

 

Je termine toujours mes cours avec une période dessin. J’apporte papiers et crayons, car ces outils ne sont pas disponibles à leur école. J’ai l’impression d’être le Père-Noël quand je leur tends ces précieux cadeaux. Je n’ai jamais vu d’enfants aussi heureux de dessiner.

 

Voici quelques photos de l’école et de mes élèves. Oui, je leur fais l’école dehors à plus de 34 degrés Celsius…

 

IMG_0857

 

 

IMG_0856

 

 

IMG_0765